Le chef.

Matthieu DE LAUZUN

Matthieu est né en 1982 à Lodève dans l’Hérault, d’un père médecin et d'une mère pharmacienne et rien ne le prédisposait à la cuisine.

Ce n'est que vers l'âge de 10 ans qu'il découvrit, au travers de nombreux voyages chez sa grand-mère pied-noire installée au Maroc, les saveurs et les produits du Maghreb.
Il découvrit là-bas les grands classiques de la cuisine orientale et la cuisine franco-marocaine d'André Halbert, chef français expatrié à Casablanca où il passera toutes ses grandes vacances de l'âge de 12 ans jusqu'à ce qu'il commence une carrière professionnelle dans la cuisine. Il y appris la grande cuisine française Bourgeoise mais réalisée avec le meilleur des produits marocains. Du grand Marché Central de Casablanca aux cuisines d'André Halbert puis aux fourneaux de sa grand-mère, Matthieu pris le goût de la cuisine mêlée d'influences différentes mais surtout et avant tout de la cuisine aux goûts puissants et marqués. Ces années de jeunesse au Maroc marqueront beaucoup sa cuisine dans le futur.

Matthieu De Lauzun
Matthieu De Lauzun
Formule Matthieu
Metier Matthieu

C'est donc tout naturellement qu'il entama un apprentissage en cuisine à 18 ans, baccalauréat économique et social en poche, vers les cuisines de Gilles Etéocle chef deux étoiles au guide Michelin et Meilleur Ouvrier de France à Montrond les bains dans la Loire. Il y passa trois ans et appris les bases solides la cuisine classique française ainsi que de la pâtisserie. Malgré ces trois années d'apprentissage rudes et parfois difficiles, Matthieu entra dans les prestigieuses cuisines de l'Auberge de l'Ill à Illhaeusern, trois étoiles aux guide Michelin, où il passera trois belles années aux coté de Paul et Marc Haeberlin. Matthieu emménagera par la suite dans les cuisines de Michel et Sébastien Bras à Laguiole où il passera deux années magnifiques. C'est au cours de cette expérience que Matthieu va vraiment développer l'envie de s'installer au contact de la famille Bras et prendre véritablement conscience du pouvoir de la cuisine en tant que moyen d'expression. Après un passage chez Mathieu Viannay à Lyon (deux étoiles Michelin) il prend la décision d'ouvrir son restaurant à Gignac dans l’Hérault en Octobre 2007. Après 15 mois d'ouverture, Matthieu décroche une étoile au guide Michelin conservée depuis. Il sera en 2009 également "jeune talent Languedoc Roussillon" pour le guide Gault et Millau puis, pour ce même guide " grand de demain" en 2014. Après plus de 10 ans passés à Gignac et une solide réputation acquise, c'est à Pézenas, au Prieuré de Saint Jean de Bébian que Matthieu posera ses valises dans un cadre somptueux. Sa cuisine est une cuisine de produits, sans déstructuration intempestive avec cette recherche qu'on pourrait qualifier de frénétique et malheureusement sans fin : la recherche du goût de l'enfance et des souvenirs perdus.

Découvrir le restaurant